Détails
Position Actuelle: Détails
Exigences de base pour cabine d’interprétation
1. Explications
Conformément aux exigences AIIC et JSIC, la cabine d’interprétation doit respecter des réglementations précises en matière de construction, d’acoustique architecturale, d’acoustique électronique et de normes de sécurité. Les éléments suivants doivent être inclus dans la conception d’une cabine d'interprétation :
① Différentes langues qui doivent être interprétées simultanément ne doivent pas voir le même canal sonore
②L’interprète et le participant doivent pouvoir communiquer visuellement et bi directionnel.
③Assurer des conditions de travail convenables pour les interprètes ; la cabine d'interprétation est un espace de travail permettant aux interprètes d’être concentrés pendant toute la journée.
④Pour la cabine d'interprétation mobile, elle doit être pratique à utiliser et à installer, légère mais robuste.
2. Domaines d’application
Les exigences de base de la cabine d’interprétation sont définies selon les fonctionnalités de transport (mobile), d’installation et de fonctionnement. La cabine d’interprétation mobile est différente des installations fixes qui peuvent être démontées, déplacées et installées dans n’importe quelle salle de conférence. Certaines cabines d'interprétation sont amovibles, mais elles sont bien installées et placées près de la salle de conférence. Ces cabines ne respectent pas la norme internationale ISO4043-1998. La norme de conception doit se référer aux normes ISO2603 relatives aux cabines d'interprétation fixes.
3.1 Normes de référence
Les normes ci-dessous incluent toutes les normes internationales. La version publiée est valide et adaptable. Toutes les parties utilisent la dernière version dans la mesure du possible. Les membres de l’IEC et de l’ISO doivent établir les normes internationales les plus récentes en vigueur.
① ISO 140-4:1998, clause 4 des mesures d'isolation acoustique du b?timent et de l'environnement du b?timent: mesure du débit d'air et de l'isolation acoustique entre les pièces.
② ISO 2603:1998, caractéristiques générales et équipement de la cabine d'interprétation.
③ ISO 4043:1998, caractéristiques générales et équipement de la cabine d'interprétation mobile.
④ ISO 3382:1997, paramètres de mesure du temps de réverbération de l'acoustique architecturale.
⑤ IEC 60914:1998, exigences relatives aux systèmes de conférence pour les produits audio actifs.
4 Définition
La définition ci-dessous est utilisée pour la norme internationale :
Cabine d'interprétation : dans la salle de conférence ; espace de travail pour les interprètes ; elle est insonorisant pour les interprètes ou pour les autres procédures dans la cabine avec 2 langues différentes (ou plus de 2).
Remarque : la cabine d'interprétation mobile est assemblée avec des éléments modulaires indépendants.
5. Exigences générales
5.1 Description générale
La cabine d'interprétation est con?ue pour fournir des informations linguistiques dans différentes situations. Elle doit offrir des performances d’isolation phonique et d’absorption du bruit. Le matériau doit être inodore, exempt d'électricité statique, résistant au feu et ne doit pas être nocif aux yeux, à la peau et au système respiratoire. Elle ne doit pas absorber ou stocker la poussière. Tous les matériaux, y compris la surface des installations, doivent être peints avec une peinture de finition (il est inacceptable d'ajouter le capuchon supérieur seulement sur le bureau). En choisissant une salle de conférence pour installer une cabine d'interprétation et des installations, la condition fondamentale est d’avoir suffisamment d’espace pour garantir une installation correcte. Les utilisateurs devraient consulter les interprètes, le fournisseur des installations ou l’ingénieur.
5.2 Conformité de la salle de conférence
①La salle de conférence devrait avoir suffisamment d'espace pour contenir les participants, la cabine d'interprétation et l'équipement électrique. Et elle doit être éloignée de toute source de bruit (par exemple : circulation extérieure, bruit de pas à l’intérieur, ascenseur et cuisine).
②La salle de conférence doit avoir un effet acoustique satisfaisant pour obtenir une clarté sonore vocale. Et elle doit garantir un temps de réverbération court.
③La salle de conférence doit avoir un chauffage et une climatisation appropriés. La concentration de dioxyde de carbone ne doit pas dépasser 0,1 %.
5.3. Choix de la salle de conférence
La salle de conférence devrait avoir suffisamment d'espace pour y placer une cabine d'interprétation. L'interprète peut voir la plateforme, les participants, le tableau noir et l'écran de projection (voir ISO2603). Pour garantir la visibilité des interprètes, la cabine d'interprétation doit être plus haute que le sol de 30 cm. Si possible, utiliser une plateforme stable, s?re et silencieuse.
Rien ne doit bloquer la vue, par exemple un pilier ou une traverse.
La distance entre la cabine d'interprétation et la table de conférence ou la table des délégués doit être supérieure à 2 m pour éviter les interférences.
Aucun passage ne doit se trouver entre le corridor et la cabine d'interprétation. Si possible, prévoir un accès exclusif à la cabine d’interprétation.
5.4. Dimensions de la cabine d’interprétation
Chaque cabine d'interprétation doit être appropriée et confortable pour les interprètes. Les interprètes doivent pouvoir entrer et sortir librement. La cabine doit être ventilée et sa température doit être contr?lée. Les dimensions de la cabine d'interprétation dépendent selon les exigences en matière de santé et des besoins de la mission des interprètes. Les dimensions intérieures ne doivent pas être inférieures aux dimensions ci-dessous :
①Largeur :
1 ou 2 interprètes : 1,60m
1, 2 ou 3 interprètes : 2,40 m
3 ou 4 interprètes : 3,20m
②Profondeur : 1,60m
③Hauteur : 2,00m
Remarque : Dans certains cas où l’espace est limité, les dimensions d’une cabine pour 1 ou 2 interprètes sont : 1,50x1,50x1,90m
5.5 Porte
Il est très important que la porte dispose d’un effet d’isolation acoustique : La porte de la cabine d'interprétation doit être ouverte vers l'extérieur avec des charnières. On peut la traverser pour aller directement à la plateforme ou à la cabine. Elle doit être silencieuse à l’ouverture ou à la fermeture ; déverrouillée. Remarque : une porte coulissante ou un rideau de porte ne doit pas être utilisée.
5.6 C?blage
Pour poser les c?bles sur le devant ou sur les c?tés de la cabine d'interprétation, veuillez utiliser le c?ble de taille minimale compatible avec l'équipement pour garder le canal non bloqué.
6. Fenêtre
6.1 Description générale
Chaque cabine d'interprétation devrait avoir des fenêtres frontales ou latérales. La taille de la fenêtre sur le devant devrait être presque la même que celle du panneau frontal. Le support vertical doit être étroit et ne doit pas se trouver au milieu. Les fenêtres doivent être transparentes et claires et sans égratignures qui pourraient réduire la vue.
6.2 Dimensions
Les fenêtres frontales et latérales devraient être de 0,8 m à 0,1 m au-dessus de la table. La distance minimale entre la fenêtre latérale et la fenêtre frontale est de 0,6 m. Et la fenêtre latérale doit être à 0,1 m de la table de travail.
7. Exigences acoustiques
7.1 Isolation acoustique
La cabine d'interprétation doit absorber tous les bruits de l'extérieur, par exemple les bruits venant d’une autre cabine d’interprétation ou de la salle de conférence, les bruits de fond ; s’il y a un mur pour toutes les cabines d'interprétation, il doit être complètement insonorisé. La vérification de l'isolation acoustique doit se faire conformément à la norme ISO 140-4 pour les différents essais de pression : choisissez une cabine d'interprétation comme cabine de réception, et choisissez une cabine avec des bruits blancs ou roses pour travailler comme source sonore (cela peut être une salle de conférence ou une cabine d'interprétation voisine).
Les essais de niveau de pression acoustique doivent être effectués dans la cabine de source sonore et la cabine de réception avec une bande passante doublant la fréquence. Pour le bruit de la salle de conférence à la cabine d'interprétation, la différence entre deux niveaux de pression acoustique doit être au moins identique aux données de la classe 1 (vice versa).
Classe 1 : pression différentielle de la cabine d'interprétation à la salle de conférence (le même que la direction opposée)
Fréquence d’essai : 250, 500, 1000, 2000, 4000 Hz*
Pression différentielle : 12, 15, 18, 20 dB
Pour le bruit venant de l’autre cabine d’interprétation, la différence entre les deux niveaux de pression acoustique doit être au moins identique aux données de la classe 2 :
Classe 1 : pression différentielle d’une cabine d’interprétation à une autre cabine d’interprétation.
Fréquence d’essai : 250, 500, 1000, 2000, 4000 Hz*
Pression différentielle : 18, 21, 24, 26 dB
Pour tester le niveau de pression acoustique de l’extérieur vers la cabine d'interprétation, installer une cabine d’interprétation dans une salle de conférence appropriée pour simuler la situation réelle.
7.2 Absorption du bruit
L’utilisation d’un système d’absorption acoustique antistatique dans la cabine d'interprétation réduit la réverbération. Le temps de réverbération dans la cabine d'interprétation sera de 0,3 à 0,5 sec. (voir ISO3382). Et la bande passante de fréquence double sera de 125Hz à 4000Hz.
Utiliser un écran avec un matériau absorbant entre le fond de la cabine d'interprétation et le mur pour réduire l’action de réflexion sonore du mur. Si la salle de conférence ne dispose pas de moquette, la cabine d'interprétation devrait être installée sur la moquette.
7.3 Ventilation
La cabine d'interprétation devrait être bien ventilée, au minimum 7 fois par heure. Cela ne gêne pas les interprètes. Si la fréquence est plus élevée, un interrupteur marche/arrêt permet de l’ajuster. Un ventilateur sur le toit devrait être assez puissant et peu bruyant. Si le ventilateur fait directement face à la cabine, il doit être placé sur le mur du bas (il peut utiliser de l'air froid et maintenir une bonne circulation). Il doit être placé vers l'arrière de la cabine pour permettre à l'air froid de s'écouler vers les jambes des interprètes.
Le niveau de pression acoustique pondéré dans une cabine d'interprétation avec système de ventilation ne doit pas dépasser 40 dB. Les vibrations mécaniques du système de ventilation doivent être surtout amoindries.
8. Table de travail
La largeur de la table de travail est la même que celle de la cabine d'interprétation. Et elle est placée horizontalement avec un matériau absorbant les vibrations. La table de travail doit être assez solide pour supporter le poids de la console d’4interprétation, des documents et des interprètes. Le dessous de la table doit être lisse. Et les dimensions sont :
①Hauteur : à partir du sol 0,73m +/- 0,01m
②Profondeur totale : 0,50 m max
③Distance entre les jambes : 0,45m min
Le support ne doit pas être dans cet espace ou gêner les interprètes. L’équipement fixe, par exemple l’éclairage, doit être installé sans possibilité d’interférences.
9. ?clairage
Chaque cabine d'interprétation doit être équipée d’au moins de 2 lampes à faible échauffement, installées sur un support réglable sans gêner sur la table de travail.
L’éclairage doit couvrir toute la table de travail. 2 options de luminosité : faible luminosité de 100 lux ou 200 lux ; luminosité élevée de plus de 300 lux. Possibilité de régler la luminosité de 100 lux à 300 lux
10. Siège de l’interprète
Tous les interprètes ou ingénieurs doivent avoir un siège avec les caractéristiques suivantes :
① Support stable
② Hauteur réglable
③ Dossier de chaise réglable
④ Accoudoir
⑤ Aucun bruit des roulettes
⑥ Excellent matériau de rayonnement thermique
⑦ Repose-pieds individuel et amovible
11. ?quipement audio dans la cabine d'interprétation
11.1. Description générale
La norme IEC 60914 contient une description détaillée de l’équipement d’interprétation. 11.2. Console et casque
Chaque interprète doit disposer d’une console et d’un casque. S’il n’y a qu’un seul ou deux interprètes, ils peuvent se partager la console. Pour répondre aux exigences des interprètes, la console doit être équipée d’un microphone fixe et d’un casque.
11.3 Microphone d’interprétation
Le microphone d’interprétation peut être installé sur une base mobile ou avec un écouteur portable. Mais tous les interprètes n’aiment pas les écouteurs de tête. Chaque interprète a donc besoin d’un microphone.
12. Compatibilité avec le système de sonorisation
La réverbération et la rétroaction harmonique dans la salle de conférence affecteront l’interprétation simultanée. Elle peut même endommager la mémoire ou l’ou?e. Bien que les auditeurs re?oivent des messages par écouteurs, le son des écouteurs peut être facilement couvert par le son des haut-parleurs. En fait, si le système de sonorisation n’est pas compatible avec le système d'interprétation, il y aura des interférences. Ainsi, lorsque nous concevons le système de sonorisation ou que nous en contr?lons le volume, nous devons adopter des mesures préventives pour éviter le phénomène d’écho et le retour des haut-parleurs et des microphones dans la salle de conférence.
Si un système de sonorisation en public est inévitable (par exemple si la plupart des auditeurs préfèrent écouter la langue maternelle), le système de sonorisation doit être utilisé au minimum. Et il faut surtout réduire le retour d’écho des haut-parleurs et des microphones dans la salle de conférence.
Pour contr?ler efficacement les situations, le système d’interprétation simultanée (multicanaux) et le système de sonorisation (canal simple) doivent répondre aux caractéristiques suivantes :
① La source sonore provient d’un unique système de microphone.
② Fonction de contr?le du volume pour régler chaque système individuellement. Si le système de sonorisation est réduit, cela n’affecte pas le signal de l’interprète.
③ Le contr?le des 2 systèmes ne doit être distant, afin que l’opérateur puisse les surveiller tous les deux dans une même pièce.
Reference ISO 4043:1998 ? Caractéristiques générales de la cabine d’interprétation mobile et des équipements ?
XML 地图 | Sitemap 地图